du 26 au 27 janvier 2023

Cirque

famille

Brame

Fanny Soriano

Cie Libertivore

Jérémy Paulin
Jérémy Paulin
Jérémy Paulin

Présentation

Brame est la nouvelle création de la compagnie Libertivore autour des rapports humains. Fanny Soriano et ses interprètes y explorent, à la manière des naturalistes, les comportements de nos semblables, avec la distance nécessaire pour ne pas déranger ces étranges spécimens... fascinants et insaisissables. Une matière poétique composée d’une infinité de postures et de sentiments, parcourus afin de répondre à la grande interrogation qu'est l’amour. Parades nuptiales, sérénades, tentatives savantes ou extravagantes... Huit artistes, dans une scénographie composée de mâts chinois et d'arbres, forêt de lignes verticales, explorent la multiplicité de nos rituels de séduction. La prise de risque est acrobatique et artistique, tant les éléments chorégraphiques convoqués sont riches et audacieux. Après tout, l’art du cirque ne consiste-t-il pas à mettre sa vie en danger pour séduire le public ? Alors que, pour beaucoup, déclarer sa flamme semble bien plus risqué qu’une périlleuse acrobatie...  

Brame donne un sens concret à l’expression "tomber amoureux", en proposant un spectacle virtuose qui sème le trouble sur nos habituelles représentations de l’amour. 


Note d'intention
« On dit souvent que l’amour donne à notre existence toute sa substance, sa saveur. La vie ne se résumerait-elle donc qu'à une quête inlassable d'amour ? Sommes-nous des funambules du quotidien, recherchant l’équilibre entre aimer et être aimé ? Et que dire donc de nos comportements, nos façons d'être et d'apparaitre et même notre raison d’Etre ? Serions-nous déterminés, formatés, pour séduire, attirer ou conquérir l’être désiré ? De mon côté, j’ai toujours été une piètre séductrice. Paralysée dès mes premiers sentiments, je perds mes moyens, et suis incapable d’avoir une conversation sensée, voire même de marcher normalement. Aussi, j'ai toujours été fascinée par les différents rituels de séduction que j'ai pris le temps d'observer. Ils dévoilent souvent des aspects dissimulés de nos personnalités, nous mettent en état de fragilité, de maladresse, tout en nous insufflant parfois une certaine audace, pour trouver le courage de nous dépasser, de prendre des risques pour oser impressionner et séduire. Mais, dans l’incroyable complexité des relations humaines, je sais aussi que ce qui peut sembler être un handicap pour rencontrer l'Amour, peut également se transformer en force. Pour ma part, si mes mots ne sortaient pas de ma bouche, je les ai fait émerger par mon corps. Est-ce pour cette raison que j’ai choisi les Arts du Cirque, et créé via mes spectacles un espace de séduction ritualisé qui palie à ma timidité ? Et nous, artistes de cirque, ne mettons-nous pas nos vies en danger pour impressionner, dans une quête perpétuelle de séduction du public ? Alors que pour beaucoup d’entre nous « déclarer sa flamme » semble bien plus risqué qu’une périlleuse acrobatie. J'aime l’expression de « tomber amoureux » et ce qu'elle véhicule secrètement : une idée de chute, de mise en danger, mais aussi une sensation d’ivresse et de lâcher-prise... Et souvent je me demande si l'Amour ne serait pas... un grand cirque. »
Fanny Soriano


Biographie
Artiste de cirque, Fanny Soriano sort à vingt ans diplômée du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne avec les félicitations du jury. D’abord comme interprète, puis comme chorégraphe, elle travaille sur une forme d’expression artistique qui s’articule autour des disciplines aériennes de cirque, de l’acrobatie, de la danse contact et des performances improvisées. Elle développe une approche personnelle des techniques aériennes liée à la dramaturgie, aux sensations et aux formes inspirées par la corde lisse, créant ainsi un répertoire original. Ses multiples rencontres et collaborations (Archaos, cirque Plume, Jacques Rebotier, Cahin-Caha, Collectif AOC...) lui permettent d’expérimenter et d’enrichir ses recherches artistiques. 
Des problèmes de santés l’obligent à arrêter son activité. Elle travaille comme regard extérieur ou metteure en scène dans diverses compagnies, et elle intervient dans plusieurs écoles de cirque professionnelles. 
Au sein de la compagnie Libertivore, elle développe un travail corporel mêlant cirque et danse, agrémenté de recherches sur la matière organique. Son cirque, d’essence métaphysique, vise à explorer les relations entre la Nature et la nature humaine : autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable. 
Le langage acrobatique de Libertivore sonde la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel. S’inspirant des respirations de la nature, dont elle tire agrès, scénographies et accessoires, elle cherche à mettre en valeur les vertus d’une simplicité parfois indécelable, méconnue ou mésestimée. 
Au sein de la compagnie Libertivore, elle crée les spectacles Hêtre, Phasmes, Silva, Fractales puis Ether.

Séances et tarifs

Génerique

Écriture, chorégraphie et scénographie : Fanny Soriano • Interprétation : Antonin Bailles, Hector Diaz Mallea, Erika Matagne, Nilda Martinez, Joana Nicioli, Johnson Saint-Felix, Laura Terrancle, Céline Vaillier • Musique : Grégory Cosenza • Lumière : Thierry Capéran • Costumes : Romane Cassard • Regard scénographique : Domitille Martin • Collaboration chorégraphique : Anne-Gaëlle Thiriot • Construction : Sylvain Ohl assisté de Coline Harang • Construction décor : Géraldine Blin et Johanne Bailly • Assistanat à la chorégraphie : Noémie Deumié • Régie générale et plateau : Vincent Van Tilbeurgh


Création en 2023 dans le cadre de la 5e Biennale Internationale des Arts du Cirque
Production : Cie Libertivore • Coproduction : Archaos - Pôle national cirque - Marseille ; Théâtre Jean Lurçat Scène nationale d'Aubusson ; Waves Festival and Cantabile 2 ; Pôle Arts de la Scène ; Théâtre Durance - Scène conventionnée d'intérêt national Art et Création - Pôle de développement culturel ; Le Carré Scène nationale de Château-Gontier ; Théâtre Jean Arp, Clamart ; ACB Scène nationale Le Théâtre - Bar-le-Duc ; Créteil – Maison des Arts ; Circa Pôle national cirque Auch Gers Occitanie ; Scènes & Cinés - Scène conventionnée d’intérêt national Art en Territoire ; Théâtre Molière - Sète, scène nationale de Sète et du bassin de Thau • La compagnie Libertivore est conventionnée par la DRAC PACA • Soutien : aide nationale à la création cirque de la DGCA ; aide à l'exploitation de la Région SUD ; aide au fonctionnement et au projet du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône ; aide à la production de la Ville de Marseille • Avec le soutien du Jeune Cirque National - Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne • Fanny Soriano est artiste associée au Théâtre Jean Lurçat Scène nationale d’Aubusson.

On vous suggère

BIAC

du 30 janvier au 03 février 2023

Cirque

Millefeuille

Jean-Baptiste André

Association W

_ dans les établissements scolaires