Le 20 novembre 2021 à 17h

Théâtre

Des territoires Trilogie

Baptiste Amann

L’ANNEXE

© Pierre Planchenault
© Pierre Planchenault

Présentation

Des territoires Voit surgir, lors de trois journées successives, l’Histoire au beau milieu d’une résidence HLM. Cette trilogie épique, d’une ambition folle, suit les péripéties d’une fratrie (une sœur et trois frères) réunie au moment de la mort soudaine de leurs parents. Héritiers d’un patrimoine sans prestige, ils font face à leur absence de perspective et à la frustration de ne pas se sentir capable de changer le cours du monde. Soudain, l’intime et le politique se télescopent lorsque de grandes figures du passé font irruption dans le petit pavillon : Condorcet, Louise Michel ou Djamila Bouhireb vont chambouler les temporalités et rejouer successivement la révolution Française, la commune de Paris et la révolution Algérienne. Médiocres et résignés ou radicaux flamboyants, tous sont réunis par une vulnérabilité commune, condition même du devenir révolutionnaire. Jour après jour, siècle après siècle, se déploie une épopée théâtrale inédite et sans concession. Un spectacle de sept heures, radical et fascinant, qui est aussi une réflexion perspicace sur notre possibilité d’agir politiquement dans un monde frappé par une impression de confusion rampante.


PRÉSENTATION


La trilogie Des territoires est une réflexion sur notre possibilité d’agir politiquement dans un monde où s’instaure, malgré nous, une impression de confusion. Elle raconte l’histoire de personnages contemporains qui ont la sensation d’être séparés de leur capacité d’agir auxquels viennent se confronter des personnages historiques iconiques, reliés eux à cette capacité mais en proie aux doutes quant aux effets de leurs actions. Apparaît alors sur un même plan des révolutionnaires d’antan, flamboyants et radicaux, rattrapés par leurs états d’âmes et des femmes et des hommes d’aujourd’hui, médiocres et résignés, bousculés par l’expérience inattendue du courage, comme si, au fond, leur vulnérabilité était ce par quoi ils finissaient par se réunir. Et contre toute attente, cette fragilité apparaît soudain comme la condition-même d’un devenir révolutionnaire.
Cette trilogie suit les péripéties d’une fratrie, une sœur et trois frères, réunis au moment de la mort soudaine de leurs parents, dans le pavillon témoin d’une résidence de logements sociaux où ils ont grandi.  Héritiers d’un patrimoine sans prestige et appartenant à une génération décrite comme « désenchantée », ils font face à leur absence de perspective et au vide de leur existence où la frustration et le ressentiment dominent.
Chaque volet inscrit sa narration dans une double temporalité. L’une, majoritaire, avance jour après jour tandis que l’autre, plus ramassée, avance siècle après siècle par l’évocation d’un épisode révolutionnaire de l’Histoire de France.

 


RÉSUMÉ


Jour 1. (Nous sifflerons la Marseillaise…)
La veille de l’enterrement de leurs parents, Lyn, Benjamin, Hafiz et Sam sont à nouveau réunis dans la maison où ils ont grandi. Les vieilles habitudes reprennent avec leur lot de rancœurs et de conflits et cette impossibilité de s’organiser. Alors qu’ils débattent de l’idée de vendre ou de ne pas vendre la maison, une expertise des sols révèlent la présence d’os anciens : ce sont ceux de Condorcet, figure de la révolution Française. 


Jour 2. (…d’une prison l’autre…) 
Le jour de l’enterrement est aussi celui d’une violente révolte dans la cité. Les habitants sont invités à rester confinés chez eux. Quand Lyn, Benjamin, Hafiz et Sam reviennent de l’enterrement, ils retrouvent dans leur salon deux habitants du quartier venus les prévenir du désordre et Louise Michel, une activiste venue militer contre l’extension du centre commercial et la destruction programmée des habitations du quartier. Pendant qu’au dehors résonnent les cris de l’insurrection, une petite agora se forme dans le salon faisant resurgir les fantômes d’une autre révolte : celle de la Commune de Paris. 


Jour 3. (…et tout sera pardonné ?)
Le lendemain de l’enterrement, Lyn, Sam et Hafiz se retrouve dans le service de réanimation d’un hôpital au chevet de leur frère gravement blessé lors des émeutes. Hafiz fait la rencontre de Nailia, jeune actrice venue tourner un film dans l’hôpital. Elle doit incarner Djamila Bouhired, figure iconique de la révolution Algérienne.

 


BIOGRAPHIE


Baptiste Amann est né à Avignon en 1986. Il suit une formation de comédien à l’ERAC de 2004 à 2007. Sensibilisé à l’écriture contemporaine par les auteurs-metteurs en scène avec lesquels il travaille à la sortie de l’école (Hubert Colas, Daniel Danis, David Lescot), il développe, en parallèle de son activité d’acteur, sa propre démarche d’écriture. En 2010, il co-fonde avec Solal Bouloudnine, Victor Lenoble et Olivier Veillon, L’Outil, une plateforme de production qui réunit les travaux de chacun. Il est membre actif de l’IRMAR (Institut des Recherches Menant A Rien). Il mène depuis 2013 un grand chantier d’écriture et de mise en scène : Des territoires, une trilogie qu’il compose avec des acteurs rencontrés au moment de sa formation. Ecrit en 2013, le premier volet de la trilogie, Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise…) reçoit les encouragements du CNT en 2015.  
Le spectacle est créé en 2016 au Glob Théâtre à Bordeaux puis à Théâtre Ouvert et à la Comédie de Reims. Il sera repris en tournée au Merlan scène nationale de Marseille, au TnBA, au CentQuatre-Paris mais aussi à Toulouse, Rochefort, Narbonne, Auch, Florac etc... 
En 2017, il reçoit le Prix Bernard-Marie Koltès des lycéens, initié par le TNS, pour sa pièce Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise…) et l’aide à la création d’Artcena pour le second volet de sa trilogie Des territoires (...d’une prison l’autre…)
En mai, il mène un premier chantier sur ce texte dans le cadre d’une EPAT (Ecole Pratique des Auteurs de Théâtre) à Théâtre Ouvert. Le spectacle est créé en septembre 2017 pour le festival Actoral au Merlan scène nationale de Marseille, puis à la Comédie de Reims, à Paris au Théâtre de la Bastille pour le Festival d’Automne, à Bordeaux, Toulouse, Auch et repris la saison suivante en tournée. Auteur associé à la Comédie de Reims de 2015 à 2018, il écrit trois pièces pour le metteur en scène Rémy Barché : Les fondamentaux (2015), DETER’ (2016), et La Truite (2017). En 2018, avec Morgan Helou (administrateur), il créé L’ANNEXE à Bordeaux, une structure administrative jumelle de l’OUTIL qui produira désormais ses spectacles. La compagnie produit l’ultime volet de sa trilogie Des territoires (... et tout sera pardonné ?). Le texte reçoit l’aide à la création d’Artcena en 2018. Le spectacle est créé en novembre 2019 à la Comédie de Béthune, puis au Merlan à Marseille, la Garance à Cavaillon, au Théâtre de la Bastille à Paris, au TnBA, à L’Empreinte à Brive. La même année, il écrit Rapport sur toi pour le spectacle de sortie des élèves de la Comédie de Reims mis en scène par Rémy Barché en Juin 2019.  En mai 2019, à la suite d’une invitation de Renaud Cojo, le solo Grandes Surfaces est créé dans le cadre du festival Discotake à Bordeaux puis repris en tournée. Il intervient également dans les écoles supérieures d’art dramatique (ERACM, ESTBA) en qualité d’auteur-metteur en scène. Il a notamment écrit et mise en scène pour l’ensemble 28 de l’ERACM la pièce Amours premiers (fugue), créée en février 2021 à l’IMMS. 
Il prépare la création d’une intégrale Des territoires pour l'édition 2021 du Festival d'Avignon. En janvier 2022, il créera Jamais dormir, texte et création inédits pour la jeunesse dans le cadre du festival Odyssées en Yvelines. Il prépare pour la saison 2022/2023, sa prochaine création, Salle des fêtes
Depuis 2018, il est artiste associé au ZEF – scène nationale de Marseille et à la Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France. Il devient artiste compagnon du TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine en 2019. Depuis janvier 2021, il est également associé à la Comédie de Poitou-Charentes. De 2017 à 2020, il intègre dispositif d’échange européen « Fabulamundi. Playwriting Europe beyond borders ? ».  Il est édité par les éditions Tapuscrit/Théâtre Ouvert.

Voir, écouter et lire

10 juillet 2021

La vie

La force des personnages réside dans cette fraternité blessée qui les constitue malgré l’indicible…

23 octobre 2019

Télérama

Des territoires, une puissante exploration des révolutions d’hier et d’aujourd’hui

27 novembre 2019

Le monde

Baptiste Amann est bien en train d’inventer son territoire propre, à la croisée de l’histoire, du politique, de l’intime et de l’art.

Le blog Médiapart

une écriture sur le qui-vive, qui n’assène pas de vérités mais explore des inquiétudes, des incompréhensions, des complexités d’être.

Séances et tarifs

Génerique

Texte et mise en scène : Baptiste Amann • Les textes de la trilogie sont parus aux éditions Tapuscrit/Théâtre Ouvert • Collaboratrice artistique : Amélie Enon • Avec : Solal Bouloudnine, Alexandra Castellon, Nailia Harzoune, Yohann Pisiou, Samuel Réhault, Lyn Thibault, Olivier Veillon • Régie générale : François Duguest • Création lumière : Florent Jacob • Création sonore : Léon Blomme • Régisseur plateau : Philippe Couturier • Scénographie : Baptiste Amann, Florent Jacob • Construction décor : Ateliers du TnBA • Costumes : Suzanne Aubert • Administration de production : Morgan Hélou 


Production : L'ANNEXE • Coproduction : Centre National des Dramaturgies Contemporaines - Théâtre Ouvert ; Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France ; LE ZEF - scène nationale de Marseille ; Festival d'Avignon ; Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine ; L’Empreinte scène nationale de Brive-Tulle ; Châteauvallon scène nationale ; La Garance scène nationale de Cavaillon ; Théâtre Sorano Toulouse ; La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc ; Pôle des Arts de la Scène – la Friche la Belle de Mai • Soutiens : La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle (Villeneuve les Avignon) ; OARA -Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine • L'ANNEXE est conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, subventionnée par la Ville de Bordeaux • Baptiste Amann est associé au ZEF - scène nationale de Marseille, à la Comédie de Béthune -CDN Hauts-de-France et à la Comédie de Poitou-Charentes. Il est également artiste compagnon du TnBA - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

En lien

On vous suggère