Le 16 mai 2023 à 20h30

Théâtre

Radio Live - La Relève

Aurélie Charon & Amélie Bonnin

Radio Live Production
Yohanne Lamoulère
Radio Live Production
Radio Live Production 

Présentation

Dans le prolongement de Radio Live (accueilli au ZEF la saison 20/21),  Aurélie Charon et Amélie Bonnin ouvrent un nouveau cycle de ce projet collectif et international sans équivalent, dialogue au long cours entre des jeunes gens engagés du monde entier.

Un spectacle en forme de dialogue, nourri de sons et d’images, entre des jeunes gens d’ici et d’ailleurs, habités par des questions d’engagement et d’identité. Radio live – La relève poursuit cette conversation entamée avec Ines, Yannick ou Amir, qui ne se satisfont pas du monde tel qu’il est. L’équipe est partie filmer chez eux, à Sarajevo, Kigali ou encore New Delhi pour ramener sur le plateau les visages et les paysages qui les racontent et les interpellent. C’est aussi une nouvelle génération qui entre en scène : chaque participant "historique" parraine un ou une jeune de quinze ans de son pays. Entre images filmées et paroles spontanées, accompagnées par les musiciennes Rosemary Standley et Dom La Nena, Radio live – La relève procède d’une écriture en direct et se décline en deux formes scéniques : portraits individuels et récits croisés à trois voix. La cinéaste Mila Turajlić, la metteuse en scène Caroline Guiela Nguyen et la journaliste Delphine Minoui accompagneront tour à tour de leur regard singulier chacune des performances.


Note d'intention
Dans le prolongement du projet Radio live mené depuis 2013 sur scène, où une cinquantaine de jeunes de plus de 30 nationalités ont témoigné de leurs histoires, Aurélie Charon et Amélie Bonnin (co-fondatrices, avec Caroline Gillet, du spectacle documentaire Radio live) ouvrent un nouveau cycle de ce projet collectif et international sans équivalent, qui fait résonner des amitiés et un dialogue au long cours entre des jeunes gens engagés du monde entier : La Relève. Une forme scénique renouvelée, avec des images filmées où les visages des générations précédentes et de celles qui arrivent entrent dans l’histoire. Ils·elles auront 20 et 30 ans sur scène. Mais entre 6 et 85 ans sur l’écran. Nous aimons provoquer des rencontres qui n’auraient pas dû ou pas pu exister. Nous avons créé une communauté de jeunes gens engagés, qui se relaient pour se raconter. Eux n’ont rien préparé. Ils nous font confiance. De ces 10 premières années de rencontres et de documentation, pour la radio et pour le projet scénique, nous avons conservé des enregistrements sonores, vidéos, des photographies, nous avons compilé des dessins, des archives, des traces, des souvenirs autour de leurs histoires. Aujourd’hui nous partons filmer chez ceux que nous connaissons, pour apporter sur scène leurs paysages, leurs familles, leurs parents, grands-parents, leurs pays. C’est aussi une nouvelle génération qui entre en scène : celles et ceux qui ont entre 11 et 20 ans aujourd’hui. Ils·elles ne portent pas le même regard que leurs aîné·e·s sur les conflits traversés, les envies de futur, la génération de leurs parents… La Relève écrit déjà sa propre histoire.


 

Biographies
Aurélie Charon est productrice à France Culture, elle anime Tous en scène, le magazine du spectacle vivant (samedi 20h), et coordonne l’espace de création radiophonique L’Expérience (dimanche 22h et en podcast original). Diplômée de Sciences Po Paris, Paris III, New York University, elle réalise depuis 2011 des séries documentaires sur la jeunesse engagée pour Radio France, dont Underground Democracy à Gaza, Téhéran, Alger et Moscou. Elle a engagé un travail au long cours sur la jeunesse française avec Une série française (2015 France Inter), Jeunesse 2016 (France Culture) et le film La Bande des Français réalisé avec Amélie Bonnin pour France 3 (2017). Elle fait le récit de ses voyages dans le livre C’était pas mieux avant, ce sera mieux après, paru aux Éditions L’Iconoclaste. Elle créé avec Caroline Gillet et Amélie Bonnin le projet Radio live, une nouvelle génération sur scène, pour porter ses documentaires au plateau. Elle a créé avec Mathilde Gamon la structure Radio live production.

Le travail d’Amélie Bonnin est à la frontière entre différentes disciplines. Après des études de design graphique à Paris puis à Montréal, elle se forme à l’écriture de scénario à la Fémis. Selon les projets, elle manie l’écriture, la vidéo et le dessin, pour mettre en forme des récits. Elle a réalisé deux documentaires La mélodie du boucher (arte), et La bande des Français (France 3, co-réalisé avec Aurélie Charon). En 2021 elle écrit et réalise Partir un jour, son premier court-métrage de fiction, une comédie musicale avec notamment Bastien Bouillon et Juliette Armanet, qui remporte de nombreux prix en festivals (Prix du public et prix de la meilleure musique au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand ; Prix de la critique, prix du public et prix d’interprétation masculine au Festival Off-courts Trouville ; Film d’ouverture du Festival International du Film Francophone de Namur (…). Parallèlement à ses projets en tant que scénariste-réalisatrice, elle poursuit son activité de Directrice Artistique, et signe notamment la maquette de la revue La Déferlante.

Séances et tarifs

Génerique

Conception : Amélie Bonnin & Aurélie • Charon Image : Thibault de Chateauvieux • Montage vidéo : Céline Ducreux, Philippine Merolle et Mohamed Mouaki • Espace : Alix Boillot • Régie générale et création lumière : Thomas Cottereau • Régie vidéo et son : Claire Mahieux


Production : Mathilde Gamon - radio live production • Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings • Coproduction : Festival d’Automne à Paris • Radio live – La relève a bénéficié d’une aide à la diffusion de la Région Ile-de-France

On vous suggère