Le 24 mai 2022 à 20h30

Danse

Pode ser

Leïla Ka

Cie Leïla Ka

Danse

C’est toi qu’on adore

Leïla Ka

Cie Leïla Ka

Pode ser © Martin Launay
Pode ser © Martin Launay
© A. Lemaître
© Christian Robert
© Christian Robert

Présentation

Leïla Ka, jeune chorégraphe venue du hip-hop, explore dans Pode Ser la question des contradictions qui habitent chaque être. Elle est sur scène comme dans une arène où elle combat, poings serrés, avec et contre son corps. Une lutte indécise, faite de ruptures, de tiraillements, de bouffées puis de spasmes lorsqu’elle se replie, tournée vers elle-même, avant de jaillir, coude en avant, à fendre l’ombre autour d’elle. Tantôt princesse, tantôt guerrière, les deux à la fois et ni l’une ni l’autre, elle tourne autour de ses identités multiples et incertaines, puis laisse éclater ses potentialités avec une ardeur stupéfiante de maîtrise. 


C'est toi qu'on adore s’inscrit dans le prolongement de Pode Ser. On y retrouve la même énergie hypnotique, la même sincérité à vif, le même mélange des pratiques, au-delà des conventions, propre à Leïla Ka. Ici, cependant, elle n’est plus seule en scène, elles sont deux. Un duo qui s’élance face à une adversité mouvante, qu’on devine sans cesse mais dont on ne sait rien. C’est peut-être un destin fatal, des normes trop étroites ou juste le poids du monde. Toujours est-il que les deux héroïnes, tantôt invincibles, tantôt vulnérables, avancent, résistent, et s’évertuent inlassablement à lutter. Un spectacle qui exalte la beauté des failles et des luttes collectives, incarné par deux danseuses qui déchirent l’espace comme un cri d’espoir.


BIOGRAPHIE

Issue des danses urbaines, Leïla Ka métisse très rapidement son langage et développe sa matière par la mixité des genres au-delà des conventions et des codes qui les composent. Elle rencontre notamment l’univers et le travail de Maguy Marin, interprétant « la grosse » dans May B. Forte de cette nouvelle expérience, elle crée sa première pièce, Pode ser. Dans ce solo, primé 5 fois à l’international et joué plus de 70 fois depuis sa création en 2018, elle flirte librement avec les danses urbaines, contemporaines et théâtre pour tenter d’illustrer la complexité et la difficulté d’être. Thème qu’elle déploie à l’échelle de la communauté dans sa seconde pièce, le duo  C’est toi qu’on adore crée en 2020 (Festival Faits d’hiver). Ces petites formes poursuivent leur diffusion tandis que Leïla commence à travailler sur une nouvelle création prévue en 2022. Leïla Ka est artiste associée au Théâtre de L’Étoile du Nord et au 104 et accompagnée par le réseau Tremplin jusqu’en 2024.

Voir, écouter et lire

24 septembre 2018

Danser canal historique

Jeune chorégraphe venue du hip hop, Leïla Ka aborde la question des contradictions de l’être avec une force peu commune.

Séances et tarifs

Génerique

Pode ser

Avec : Leïla Ka (chorégraphie et interprétation) • Lumières : Laurent Fallot

Production : Leïla Ka • Coproductions et soutiens : IADU / La Villette Fondation de France 2017 – Paris ; Compagnie Dyptik - St-Etienne ; Espace Keraudy – Plougonvelin ; Festival La becquée – Brest ; Le Flow - CESU – Lille ; Micadanses – Paris ; Le théâtre - Scène nationale - St-Nazaire ; Théâtre Icare - St-Nazaire ;

C’est toi qu’on adore

Chorégraphie : Leïla Ka • Interprétation : Jane Fournier Dumet et Leïla Ka • Création Lumière : Laurent Fallot

Production : Leila Ka • Soutiens et coproductions : Centre des Arts - scène conventionnée Enghien-Les-Bains ; L’ Étoile Du Nord - scène conventionnée - Paris ; Espace 1789 - Saint-Ouen ; Festival La Becquée - Brest ; Iadu / La Villette - Fondation De France 2019 — Paris ; Le Théâtre - Scène Nationale - Saint-Nazaire ; Micadanses - Paris ; Le 104 Laboratoire Des Cultures Urbaines Et Espaces Publics - Paris ; Sept Cent Quatre Vingt Trois / Cie 29.27 - Nantes ; Conseil Départemental de Loire-Atlantique ; Région des Pays de la Loire ; La 3e De L’ernée

On vous suggère