Le 02 avril 2021 à 20h30

Danse

Songlines

Joanne Leighton

WLDN

© Laurent Philippe
© Laurent Philippe
© Laurent Philippe

Présentation

Quelles empreintes laissons-nous, à la mesure de nos pas ? D’après les aborigènes australiens, de légendaires êtres totémiques ont parcouru l’immensité du désert, il y a longtemps, en chantant le nom des éléments qu’ils croisaient : une plante, un rocher, un animal... Les songlines ou "sentiers chantants" sont les lignes de cette cartographie originelle. Quels sont aujourd’hui les totems qui jalonnent notre environnement et orientent nos mouvements ? Joanne Leighton poursuit le sillon de son étude sur la marche comme geste fondateur. Elle invite au plateau huit danseurs qui, de lignes en rondes, tracent un réseau de chemins invisibles, inventent un rituel contemporain envoûtant, forment une communauté qui fascine. Portés par le piano percussif de la composition In C de Terry Riley, ils réactivent des significations enfouies et font jaillir un monde de leur promenade exaltée. C’est le nôtre, et Songlines nous rappelle à l’aide d’une chorégraphie magnétique, qu’il nous revient d’inventer sans cesse le lien irréductible qui nous unit à notre environnement.


Biographie 
Joanne Leighton est une chorégraphe et pédagogue belge, d’origine australienne dont le parcours est étroitement lié à une vision de la danse originale et évolutive. Sa compagnie WLDN, projet et philosophie, est implantée en Ile-de-France. Depuis 2018, elle est Administratrice à la chorégraphie et membre du Conseil d'Administration de la SACD ; et membre du Conseil d'Administration Beaumarchais.
Joanne Leighton crée des pièces comme 9000 Pas, sextet dansé sur un parterre de sel sur Drumming, de Steve Reich ; Songlines, pièce pour huit danseurs, créée sur la composition musicale In C de Terry Riley ; I am sitting in a room, quatuor sur le texte éponyme d’Alvin Lucier ; Made in... Séries, pièce in situ avec 99 habitants est créée dans 20 villes différentes ; Les Modulables, des courtes pièces, aux formats divers, en perpétuelle invention depuis 10 ans… En 2019, Joanne Leighton remet à jour le cadavre exquis chorégraphique qu’elle avait lancé à 57 de ses pairs (avec Exquisite Corpse en 2012), avec une création d’un solo à trois corps : Corps Exquis. Cette même année, elle répond également à la commande du Festival Concordan(s)e avec l’autrice Camille Laurens en créant L&L.
En 2011, Joanne Leighton crée Les Veilleurs pour 732 participants à Belfort : une personne chaque matin et une chaque soir veillent sur la ville et sa région pendant une heure, au lever et au coucher du soleil, et ainsi de suite pendant 366 jours. Sur ces mêmes principes, Joanne Leighton remonte cette œuvre chorégraphique à Laval, Rennes, Haguenau, Freiburg (DE), Évreux, Dordrecht (NL), Graz (AT).
Pédagogue internationalement reconnue, Joanne Leighton donne régulièrement des cours et ateliers autour de son travail artistique : à Helsinki, Graz, Rouen, Toulouse, Séoul, Nantes, Paris…etc.

Voir, écouter et lire

28 février 2019

Libération

Songlines et ses jeux de dominos, d’associations d’idées, d’effets papillon, est une sorte de chorégraphie encyclopédique, une pièce qui feuillette en accéléré les mille et unes manières de lever une main, de courber son dos, de glisser au sol, et ce dans une urgence, une avidité dictée par on ne sait quel compte à rebours. 

Ève Beauvallet

Séances et tarifs

Génerique

Chorégraphie et direction : Joanne Leighton • Créé en collaboration avec et interprété par : Lauren Bolze, Marion Carriau, Alexandre Da Silva, Marie Fonte, YannickHugron, Flore Khoury, Sabine Rivière, Bi-Jia Yang • Musique : In C de Terry Riley © Associated MusicPublishers, INC représenté par Première Music Group • Design sonore et regard extérieur : Peter Crosbie • Scénographie lumineuse : Sylvie Mélis • Scénographie et costumes : Alexandra Bertaut avec lacollaboration de Lionel Bousquet • Assistante : Marie Fonte • Régisseur général : François Blet


Production : WLDN•Coproduction : Paris Réseau Danse (L’Atelier de Paris / CDCN, l’Etoile du Nord – Scène conventionnéepour la danse, Micadanses/ADDP et Le Regard du Cygne – AMD XXe) ; le Collectif Essonne Danse ;Theater Freiburg, Museum für Neue Kunst Freiburg• Accueil en résidence : Le Pacifique - CDCN à Grenoble ; La Briqueterie / CDCN du Val-de-Marne ; La Ménagerie de Verre dans le cadre du dispositif StudioLab, CND Centre National de la Danse• Avec le soutien de la Région Ile-de-France et d’ARCADI Ile-de-France