Le 31 janvier 2020 à 19h

Danse

Body of work

Daniel Linehan

Cie Hiatus

© Danny Willems
© Danny Willems

Présentation

Un solo en forme de souvenir, qui donne chair au passage du temps en exhumant des gestes issus de l’enfance mêlés à des restes de chorégraphies passées. Dans ces vestiges, entre les creux laissés par les oublis et les traces encore saillantes des mouvements répétés, la danse s’attarde dans les corps et demeure pour nous offrir des combinaisons nouvelles et enthousiasmantes. En farfouillant sous les habitudes qui se déposent comme une seconde peau, Daniel Linehan nous révèle une mémoire en éveil, qui s’actualise sans cesse pour nous surprendre infiniment. À partir de ce matériau intime, il livre une réflexion sensible et profonde sur ce qui persiste à vivre et à habiter nos corps au fil des années.

 

DANIEL LINEHAN
Dans son propre travail chorégraphique, Daniel Linehan cherche à obscurcir, en douceur, la frontière qui sépare la danse de tout le reste. Il aborde la création de performances du point de vue de l’amateur curieux, en testant les nombreuses interactions entre la danse et les formes de non-danse, à la recherche d’improbables conjonctions, juxtapositions et parallèles entre les textes, mouvements, images, chansons, vidéos et rythmes. Daniel Linehan a travaillé comme danseur et chorégraphe à New York, avant de s’installer à Bruxelles en 2008 où il a suivi le Cycle de Recherche à P.A.R.T.S. En tant qu’interprète, Linehan a travaillé, entre autres, avec Miguel Gutierrez et Big Art Group. En 2007-2008, il fut Artiste en Résidence au Movement Research. À New York, il crée, avec une équipe de quatre danseurs, des performances basées sur le texte et la danse. En 2007, il crée le solo Not About Everything qui, depuis sa première, a été joué dans plus de 75 théâtres du monde entier. Ses projets plus récents, créés en Belgique, sont Zombie Aporia (2011), Gaze is a Gap is a Ghost (2012), The Karaoke Dialogues (2014), Un Sacre du Printemps (2015), dbddbb (2015), Flood (2017), Third Space (2018) et Body of Work (2019).
En 2013, il crée un livre, A No Can Make Space, en collaboration avec le graphiste Gerard Leysen (Afreux), qui retrace 10 ans de pratique chorégraphique.
De 2012 à 2014, Daniel Linehan était Artiste Associé au deSingel Campus International des Arts (Anvers, BE) et New Wave Associate au Sadler’s Wells (Londres, UK). De 2013 à 2016, il était Artiste-en-Résidence à l’Opéra de Lille (FR). Depuis 2015, Hiatus est soutenue par les autorités flamandes. Daniel Linehan est Creative Associate au deSingel Campus International des Arts 2017-2021.

Voir, écouter et lire

03 juin 2019

Les Inrockuptibles

Ce qu’imprime ce solo, pour longtemps, c’est la matière sensible où creuse la création, à la fois terriblement intime et foncièrement collective.

24 mai 2019

La Terrasse

Daniel Linehan interroge ce qui dans l’art chorégraphique, réputé éphémère, continue de vivre, indélébile, au-delà d’une série de représentations.

Séances et tarifs

Génerique

Concept et performance : Daniel Linehan • Dramaturgie : Vincent Rafis • Œil extérieur : Michael Helland • Création lumières : Elke Verachtert • Son : Christophe Rault • Costumes : Frédérick Denis • Conseils scénographiques : 88888

Production : Hiatus (Brussels, BE) • Coproduction : deSingel (Antwerp, BE), Kaaitheater (Brussels, BE) • Résidences : Art Centre BUDA (Courtrai, BE), Kaaitheater (Bruxelles, BE), deSingel (Anvers, BE), Vooruit Arts Centre (Gand, BE) • Représentation internationale : Damien Valette (Paris, FR) • Soutien : Autorités flamandes • Depuis 2015, Hiatus est soutenue par les autorités flamandes. • Daniel Linehan est Creative Associate au deSingel Campus International des Arts 2017-2021